12 mai 2021

Pourquoi un réseau ?

L’apparition des lieux d’accès internet

Au début des années 2000, des financements ont permis à de nombreuses salles informatiques de sortir de terre, salles bientôt animées par des animateurs multimédia.

Ces « espaces multimédia », « cybercentre », « Point Cyb », « Cyberbase », « Espace Multimédia Internet » et autres labels sont depuis regroupés sous l’appellation générique Espace Public Numérique. Ces structures, au départ présentes pour permettre un accès internet au public, sont aujourd’hui devenues des lieux diversifiés d’apprentissage de l’informatique, d’aide aux projets et d’accès aux droits (démarches administratives).

Vers une professionnalisation

De formation en atelier, les animateurs multimédia sont devenus plus polyvalents. En effet, l’expérience a montré que parfois le public a besoin non seulement d’une formation, mais aussi de surmonter ses peurs, d’être accompagné dans une démarche plus complète. Le terme de « médiation » est alors devenu plus pertinent que l’animation : notre métier repose sur montrer, relier, traduire, expliquer, vulgariser, enseigner.

Les animateurs multimédia ont développé l’aspect médiation auprès des publics. De plus en plus formés et conscients des fragilités, des a priori et des appréhensions des publics, les animateurs deviennent ainsi des « médiateurs numériques » dans les années 2010.

Mais comment partager les problématiques entre gens du même métier ?

S’étant rencontrés aux réunions du réseau des EPN du Lyonnais, plusieurs acteurs Isérois ont trouvé l’idée pertinente de créer un réseau local sur notre département.

Né en 2010, le réseau EPNIsère rassemble donc des acteurs de terrain, avec une réunion plénière par an. C’est l’occasion de se former mutuellement, de partager l’actualité, l’innovation sur le numérique, les problèmes rencontrés et les solutions envisageables en se nourrissant de la richesse des expériences cumulées.

C’est une source d’information, d’entraide indispensable à toute personne œuvrant dans le numérique auprès d’usagers.

En lien avec les réseaux d’acteurs numériques de la région AURA (avant CORAIA, aujourd’hui HinAURA), le réseau EPNIsère compte une trentaine de structures actives, et potentiellement 150 structures.

Rejoignez-nous sur notre liste de diffusion : mednumisere-request arobase framalistes point org

A bientôt sur le réseau !

L’équipe EPNIsère