Retour sur la rencontre du réseau médiation numérique Isère (EPNIsère)

Le 27 novembre 2018
à la Médiathèque départementale de l’Isère, Bourgoin-Jallieu
 

Petite info : pour s’abonner à la liste de diffusion, envoyer un mail à mednumisere@framalistes.org

Petit tour de table :

Alexandre Iacconi de Plume Studio
Guillaume Ginoux
des Bibliothèques d’Échirolles
Laurence duplan, Anna Jeanblanc, Pierrette Piller, Alexandre Ferraud-Ciandet de la Médiathèque Départementale de l’Isère
Frédéric Ravel des Médiathèques de Vienne
Julien Humblot des Médiathèques du roussillonnais
Anaïs Ruol, Jean-Claud Fauque du Centre Social du Roussillonnais
France Gambs, Jordan Robin de l’@robase St Quentin Fallavier
Etienne Birot du Cypiée
Odile Fagot, Benoit Chavancy des Médiathèques CAPI
Yann Garnier d’Inclumi
Arthur Carlier, de la Bibliothèque de St Egrève
Joachim Girard, EPN Montalieu-Vercieu
Renaud Soulat, Hizya Belmadani, Virgine Strohmeyer, Océane Caffoz de l’Age d’or
Mélina Aubert, Victor Pavailler de Pangolin
Garlann Nizon, des Inforoutes Drôme-Ardèche


Après sa présentation,
chacun trouvera un mot clé sur la valeur de cette rencontre :
Réseau, découverte, surprise, faire découvrir, passage, écoute active, partage, échange, idées, sourires, entraide, variété, actualité, lien, faire grandir, médiation, échanger, partage, pédagogie, bienveillance créative, transmission, accompagnement, inclusion.

Actualités régionales et nationales de la médiation numérique par Garlann Nizon :

– Retour sur Les Assises du numérique, devenues depuis « Numérique en commun » (septembre 2018) :

Un rapport a été édité, dispo sur le site de l’Agence du numérique, pour préparer le futur Plan numérique :
En étant plus inclusif, le numérique serait un gain potentiel car pourrait créer de la richesse (le rapport parlerait de 4.9milliards d’euros). Cela grâce entre autres à la création d’un Pass numérique. Dans l’optique d’une mise en place de ce dispositif de formation, 10M€ seraient injectés par l’état sur les territoires et 40M€ par les collectivités et entreprises.

Le « Pass numérique » est une notion que les anciens de Rhône-Alpes connaissent bien, car à l’époque la région R-A soutenait un dispositif de « Pass numérique », des formations collectives sur la culture numérique.
Le nouveau Pass numérique serait d’avantage sur de la pratique, similaire au chèque APTIC : Le chèque Aptic est un carnet de 5 ou 10 chèques de 10€ pour former tout citoyen sur de la pratique numérique. Cela valorise le dispositif de formation avec des structures nationalement labellisées Aptic, gages de qualité. Cela permettra aussi pour certaines structures d’être vues sous un nouvel angle plus innovant par les élus.
Avantage pour les petites structures qui le porteront : Chéquier déjà payé par le commanditaire (CAF ou autre), le paiement sera plus rapide qu’avec les conventions/appels à projet précédents. Pour savoir le contenu des formations à faire, le chéquier s’appuiera sur un référentiel de services que la structure fait ou non. 135 thématiques de formation sont actuellement identifiées (Garlann espère en mettre en place 144 à terme).
URL du site Drôme-Ardèche à venir.
La CNAF a sélectionné 2 départements en test : l’Isère et le Nord. En Isère, 2 territoires d’expérimentation : Plateau matheysin et Nord-Isère.
Quelques problèmes subsistent encore pour nos structures :
– Pb de la prise de conscience des élus : pendant de nombreuses années la mednum n’était pas un sujet car cela sortait de leur zone de compétence.
Pendant longtemps le débat était simplement celui de l’équipement : la fibre devait équiper les territoires.
Or aujourd’hui les choses changent parce que l’état et les régions proposent une stratégie, des financements apparaissent. Et aujourd’hui, être dans le dispositif APTIC c’est déjà apparaître au plan national. 
– Pb du montage financier : Pour l’instant quelques structures qui proposent / veulent proposer APTIC, et se heurtent à des montages financiers qui ne concordent pas forcément avec leurs pratiques (ateliers gratuits, tarification à  vitesses selon les publics…). Cela est encore un chantier à régler.
– Pb de communication des EPN :
Il y a beaucoup d’EPN qui communiquent encore sur les choses innovantes pratiquées, pas sur les formations de base dont le public a toujours besoin aujourd’hui. 
Cela alimente le vrai pb de visibilité du travail des EPN et des structures de mednum. Il y a un risque de ping-pong des publics si les acteurs ne se structurent pas. Aujourd’hui la mednum va jusqu’au travail social, ce ne sont pas que des pratiques innovantes.
–  Enfin un statut pour l’Aidant numérique sera mis en place 2ème semestre 2019.
 Aujourd’hui quand l’on accompagne qqun sur ses démarches admin, risque sur les données confidentielles.
Aujourd’hui certification Pix en ligne (https://pix.fr/), à l’avenir la certification Pix sera étendue aux accompagnants, mednum, médiateurs sociaux…
Demain l’identifiant Pix sera étendu à l’Aidant qui aura un identifiant France Connect, ce qui permettra d’officialiser « M. Machin a aidé Mme Michu sur ses impôts ».
Cela gardera une trace des activités mais aussi  donnera une référence aux médiateurs numériques : en effet, en officialisant le socle de compétences cela permettra de définir que n’importe qui ne peut pas faire d’accompagnement numérique.
La Gazette des communes en parle
– Mise en place de sites test :
Pour éviter de montrer son propre compte profil CAF ou impôts, les mednum auront bientôt accès à des sites tests sur tous les grands services, car l’État oblige maintenant les administrations à mettre en ligne des sites test.
Maquette du site des impôts : https://impots.societenumerique.gouv.fr/
– Appel à projet par la Banque des territoires à l’échelle de plusieurs départements : « Hub France connectée »
Ex: CORAIA = 12 départements, trop grand. On cherche donc une solution en région ARA pour tendre vers une organisation régionale « consortium », qui s’appuie sur des expertises identifiées.

« Et EPNisère dans tout ça ? » Structuration, animation, communication par Yann Garnier :

Création de groupes de travail pour évoquer :
– La médiation « idéale » : matériel adapté, souplesse du métier, créativité, écoute, bienveillance, veille, avec des outils pédagogiques, avec un soutien financier ; des groupes plus réduits, du nouveau contenu, des solutions de financement ; que les usagers aient les mêmes besoins/niveaux/envies ! ; une médiation personnalisée ; autonomie des usagers, entraide des apprenants, repartir avec le sourire ! ; écoute, feedback des usagers, appétit de connaissances.
– Qu’est-ce que j’ai apprécié des précédentes rencontres ? Découverte (Bus connecté de TRIRA, impression 3D), échanges de pratique… se poser une journée ça fait du bien ! ; la diversité des présents ; formation, partage
– Problématiques : financement (contrats aidés, matériel), soutien moral ; on se marche dessus entre structures, mal vu par les administrations, pas assez d’info des intéressés, pb de com ! ; où s’arrêtent nos missions ?, manque de temps ; dialogue avec le Service informatique qui bride le réseau, incompréhension des collègues ; bâtons dans les roues (Fortnite, Facebook), aucune formation CNFPT pour l’animation multimédia ! ; animateur numérique souvent assimilé à informaticien, quel périmètre d’action (entre les structures ?), manque de connaissance/reconnaissance du métier, même dans les concours de la fonction publique !
-Qu’est-ce que je peux apporter ? Reconnaissance de la mednum, implication, intérêt, système D/bidouillage, ressources sur le site de l’Age d’or (jeux, bonnes pratiques, carte des structures dans l’agglo) ; des ateliers ; la réflexion philosophique sur le numérique ; volonté, implication, supports de formation sous licence CC ; expérience professionnelle de chacun ; le partage des expériences, le lien humain
– En quoi les autres peuvent m’aider ? Solidarité, échange, réseautage ; échange de pratiques & de ressources (et de financement) ; clés pour négocier avec les élus ; mutualisation, structuration en réseau, des réponses collectives aux appels à projet ; construire ensemble.

[Insérer ici un repas gargantuesque]

Le numérique à la Médiathèque Départementale de l’Isère par Laurence Dupland :

MDI labellisée BNR, Bibliothèque num de référence, en mai 2018.
   Cette labellisation permet de renforcer le Projet 2017-2020 de lecture publique voté par le Département :
    Parmi les axes principaux de ce projet:
        – création et mise en place d’ un labo de l’innovation à SMH, (pour le site de Bourgoin-Jallieu un autre projet autour de la même thématique s’implémentera sous une forme encore à l’étude) : dans ce labo, les techniques du Design thinking penser l’usage pour et avec les usagers sont utilisées pour accompagner les bibliothèques dans leurs projets
        – Médiathèque numérique de l’Isère : huit ressources actuellement disponibles, changements prévus pour 2019 : nouvelle plateforme technique, re-négociation du catalogue d’offres numériques, extension à toutes les bibliothèques du réseau de la MDI  (actuellement disponible dans 70 bibliothèques, à terme l’offre sera étendue aux 298 bibs.)
       – Portail concerne actuellement depuis septembre 2018 le SIGB et le site web, englobera la Médiathèque numérique de l’Isère en 2019 et à terme le catalogue métropolitain.
    Lien vers le powerpoint de présentation  disponible jusqu’au 20/12/2018 :


Démonstration de la Mashup Table
par Alexandre Ferraud-Ciandet :

    Dispositif de montage vidéo / table de mixage, prêtable pendant 6 mois par la MDI. [peut être préciser ici les modalité de pret ? il faut être une bib ou mediatheque ?]
    Une table de reconnaissance, un PC avec le logiciel Mashup Table, un micro et une TV.
    Une banque de données est intégrée dans le logiciel (sons, images & vidéos libres de droits).
    Il y a des cartes de séquence vidéo, des cartes musique et des cartes bruitage.
    Si l’on jette une carte sur la table, la table analyse la carte et affiche la séquence qui y est liée.
    Il y a des cartes spéciales pour couper le début ou couper la fin d’une séquence.
    Une fois les séquences ajoutées, on peut ajouter des musiques et bruitages en temps réel pendant la lecture de sa séquence.
    On peut ajouter ses propres média (image, vidéo). Il est possible d’enregistrer sa voix pour l’intégrer dans le montage.

 

Démonstration de Geocaching par Julien Humblot :

Le Geocaching est une chasse aux trésors par géolocalisation. On s’inscrit sur le site web, puis on cherche des « caches » à l’aide de boîtier GPS ou smartphone. Une fois le trésor trouvé, on marque son passage dans le petit carnet du trésor (et aussi sur le site web !).
Actuellement, il y a 4029 geocaches autour de Grenoble…

 

« Vous en êtes où avec les écrans ? » par Alexandre Iacconi :

Dans le cadre de la Semaine sans écran, cet atelier scolaire sur les pratiques numériques a été initié par les enseignants : interrogation sur les pratiques des jeunes une après-midi, puis sur celles des parents une soirée (prévoir un coup à boire !).
Avec les jeunes, on commence par un jeu du style « timeline » avec les écrans qui nous entourent (minitel, portable, smartphone…) : il faut les classer dans l’ordre chronologique !    Ensuite, chaque élève écrit sur un ou plusieurs post it ce qu’il ou elle fait le plus avec les écrans. L‘animateur et l’enseignant classe ensuite ces post it par catégorie au tableau.

Au final le résultat des pratiques s’affiche graphiquement sur le tableau et l’atelier est suivi d’un débat avec les intéressés.

A la fin de la semaine, les parents se prêtent aussi au jeu. Enfin, les pratiques entre parents et enfants sont comparées, cela permet de casser les stéréotypes et de reprendre le chemin d’une culture commune entre parents et enfants.
    Avec les parents c’était aussi l’occasion de donner quelques ressources numériques moins connues, et plus orientées « créativité en famille avec les écrans ».
    

Fin à 17h autour d’une Mashup Table endiablée.

On a hâte de refaire la prochaine rencontre !
Merci à l’Age d’or pour leur témoignage.
Prochain rendez-vous au printemps, au Cypiée de Pierre-Châtel.

Rencontre réseau Médiation Numérique Isère

Date :
le 27 novembre 2018 – 9h30-16h30

Lieu :
Médiathèque Départementale de l’Isère
18 avenue Frédéric Dard
38300 Bourgoin Jallieu
(Bâtiment de la Maison du Département à Bourgoin Jallieu)

Programme :
09h30 : accueil, café, retrouvailles
10h00 : La Médiathèque Départementale nous accueille
10h15 : Tour de présentation et actualités de nos structures et territoires
10h45 : Actualités régionales et nationales de la médiation numérique
11h30 : Et EPNisère dans tout ça ? Structuration, animation, communication.
12h30 : Pause repas (voir « logistique »)
13h45 : Présentation « Le numérique à la Médiathèque Départementale de l’Isère », suivie questions éventuelles
14h30 : Présentation « animation Geocaching », Julien Humblot, Médiathèque du pays roussillonnais
15h45 : (en fonction du temps, ouvert à d’autres propositions) Présentation « Vous en êtes où avec les écrans ? », Alexandre Iacconi, Plumestudios
16h15 : Conclusion

Logistique :
Inscription obligatoire, avant le 20 novembre
Rencontre et repas : https://framadate.org/XwHGIXe42xtPFaKQ

Il est possible de venir à la demi journée, même si nous vous recommandons grandement la journée.
Pour le repas du midi nous vous proposons un restaurant à proximité. Le règlement se fera individuellement.
Vous pouvez bien entendu venir avec votre propre repas, mais il n’est pas possible de manger dans notre salle de réunion, il vous faudra donc sortir.
Nous pourrons vous fournir une attestation de présence.

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir 🙂

Retour sur la Rencontre départementale de la médiation numérique

logoEPNIsereMu640x480Le 17/11/16 au Centre social de Roussillon, avec le Centre social & ses bénévoles, l’Age d’or, EPN de Beaurepaire, EPN de Pont en royans, médiathèque de vienne, médiathèque de St Maurice l’exil, bibliothèque d’Échirolles, TRIRA, CORAIA et d’autres acteurs.

Prochaine réunion :

Vendredi 19 mai 2017 chez TRIRA à Pont-Évêque (38)
Binômes tournants pour l’organisation de ces rencontres semestrielles.
Qui organise ? Bernadette (Roussillon) et Florence (TRIRA).

Présentation du centre social

Plus d’info sur : centresocialduroussillonnais.fr 🙂

Présentation du projet « Des robots et des mots »

par Isabelle Quillon (EPN Beaurepaire) :

Création d’un livre numérique avec des robots
Objectif de l’appel à projet « Apprendre pour grandir » de la fondation SNCF.
Projet commencé depuis avril, 10 jeunes de 11-13 ans, déjà évoqué en mai.
Ateliers robots : programmation et robotique
La page ressource est ici !
Explication du projet du centre social de Beaurepaire ici.
Ce projet utilise 3 types de robot :

– Robot Meccano (Meccanoid)

livré en kit, à monter. Lumineux, sonore et mobile. 370€,
A partir de 8ans pour le montage, mais moins que ça en utilisation (par contre les ados s’en lassent vite)
Points intéressants :
    – réagit quand on l’appelle (son nom est paramétrable), obéit aux ordres vocaux
    – très mobile, marrant
    – en français
    – peut effectuer un répertoire d’actions, enregistrer et refaire des séquences de mouvement/parole/couleur
    – création de nouvelles actions et dialogues, changement de couleur des leds.
    – application tablette pour contrôler le robot via Bluetooth, créer des séquences, enregistrer du son… Sous forme de boutons à cliquer, de briques à ordonner
    – avant : possibilité de rajouter un téléphone pour faire du captage optique pour que le robot mime
    – montage possible en dinosaure (mouvements compatibles ?)
    – autonomie 2h via 4 piles
    
Problèmes ou points négatifs rencontrés :
    – difficultés de montage (sens des pièces, a dû être remonté de nombreuse fois) : 30h de montage. Les couleurs ne correspondent pas au modèle
    – reconnaissance vocale faible si bruits 
    – plantages de temps en temps
    – pas de conditionnelle ou de boucles possibles
    – pas de capteurs environnementaux
    – perd des vis facilement
    
La version 2 serait meilleure en reconnaissance vocale, avec moins de bugs.
Mais la nouvelle version du logiciel tablette ne permettrait plus la fonction mime, et demande l’autorisation parentale, un compte perso, etc.

_6027423_meccano_tech_meccanoid_g15ks_prdt_1

Robot Lego Mindstorms

4 à 5 façons différentes de monter un modèle dans une boite, facilité de montage par emboîtements (enfants habitués)
Coût : environ 350€ selon les modèles
montage dès 8ans, programmation plutôt collège
Avantages :
    – pilotage par la tablette (appli Lego commander) via bluetooth
    – partie programmation via une autre application, assez complexe car chaque moteur est à programmer indépendamment. Par assemblage de blocs, pas de code écrit
    – différents outils échangeables (lancer des billes, marteau, etc)
    
    
Inconvénients :
    – parfois pas très stable
    – aléas du Bluetooth, perte de connexion

Product_TRACK3R_Square

Robot Thymio

 De loin celui qui a le plus de possibilités des 3, il est compatible avec les Lego
Coût : 180€
5 comportements préenregistrés symbolisés par une couleur :
  • vert : suivre
  • jaune : exploration en évitant les obstacles
  • rose : télécommandé
  • rouge : peureux, fuir ce qui se rapproche
  • bleu clair : suit une ligne noir de 3 cm de large
  • bleu foncé : répond aux stimuli sonores (clap des mains…)
Avantages :
Programmation type scratch : possibilité de préparer le programme sur PC et d’envoyer le fichier. Il est intéressant d’en avoir plusieurs pour faire agir les uns en fonction des autres, surtout au vu du faible prix.
Capteur sonore, lumineux, obstacle. Port micro-SD pour ajouter d’autres mises à jour (programmes, sons…)
Rechargement par USB
Beaucoup de ressources disponibles sur le net.

Inconvénients…?

 thymio

L’AMI des villages (atelier mobile informatique du TRIRA)

Présentation de TRIRA :

Par le biais de son Atelier DEEE, l’objectif de TRIRA, issu d’Emmaüs, est double :
– Amener les gens à l’informatique avec une interface accessible au plus grand nombre

– le reconditionnement d’ordinateurs récupérés dans des entreprises, soit remis sur Windows si licence disponible, soit sur Emmaubuntu (plus léger qu’Ubuntu classique). Les PC sont ensuite distribués dans des établissements d’insertion ou revendus.

Public : personnes âgées et actifs en fracture numérique en recherche d’emploi.
Activités : 
  • Préparation au b2i adulte (1h30 par semaine sur une année scolaire).
  • Formation de formateurs, viable au compte personnel de formation.
  • Conférences Pass Numérique (et futures conférences libres)
  • Ateliers vacances : bidouille, gérie, 3D, pour démystifier l’informatique
  • – démonter des unités centrales, installation d’OS
  • – assemblage de composants recyclés pour refaire un PC dans un jerrican
  • Camion itinérant équipé (ordis et connexion satellite, groupe électrogène) pour faire des démarches ou se faire réparer du matériel. Engagement moral des communes : ils achètent 500€ pour 10 parts sociales (définitives) : ensuite, ils fournissent un emplacement et une prise. Le camion et son employé s’autofinancent via la réparation et la vente de matériel.
20161117_115414

Les appels à projet (partage d’expérience)

 Permet d’obtenir des financements pour l’acquisition de matériel, le montage de projets, etc si c’est dans la thématique de l’appel à projets.
Ex : fondations sncf, orange, free, admical
    
Il est très vendeur de mettre en avant une collaboration avec d’autres assos dans un appel à projets. S’il y a d’autres financeurs, ils sont contents aussi (cela veut dire que le projet est viable).
    
    Demande de retours une fois le projet réalisé selon les fondations (bilan, photos, production)
    
    
    

Actualités CORAIA 

– Assises nationales de la médnum à Mende (Lozère) du 23 au 25 novembre 2016
– Formation : « Techniques d’animation en médiation numérique » en partenariat avec le CRIJ : 1-2 décembre à Lyon
– Formation illettrisme pour les EPN : session 2 (1er trimestre 2017)
– 13ème Forum des interconnectés de Lyon : collectivités autour du numérique. Veilles, rencontres… Demander des entrées par le biais de la CORAIA.
– Journée bibliothèques et numériques : 31 mars à Bourg en Bresse
– Primevère : 31e salon-rencontre de l’alter-écologie du 3 au 5 mars à Lyon
– « Dis-moi dix mots » : en 2017, édition avec 10 mots sur le numérique. Occasion pour les EPN de travailler la question.
– « Super demain » : 13-14 mai à Lyon. Organisé par Fréquence Ecoles. Activités familiales autour du numérique.
Cas du Pass Numérique :
    proposition en juillet de différents PN version 2, à destination de différents publics (artisans, jeunes, parents, citoyens…)
    restructuration en interne, pas de nouvelles concrètes pour l’instant.
APTIC : Le chèque culture numérique :
Projet qui propose la distribution de chèques pour l’acquisition de compétences num.
Le projet serait porté par une SCIC.
Les usagers pourront faire un retour (commentaire en ligne)

Atelier imprimante 3D

Présentation EPN Médiathèque de Vienne (Frédéric Ravel)
1400 inscrits à la médiathèque, forte fréquentation, beaucoup de préados.
14 postes sur Windows 10 (logiciels libres, jeux libres, Sketchup, Trackmania, Minecraft…)
Espace MAO à côté de l’EPN, transversal avec le conservatoire
Ateliers : initiation, sur des projets…
Imprimante : microDelta RepRAP (300€ sans options type plateau chauffant) , Consommable : PLA à partir de 21 € le kg
Imprimante avec 3 moteurs : impression dans un volume cylindrique (11cm de diamètre sur 19 de haut).
1 journée de montage à 4 (2 animateurs multimédia et 2 bénévoles usagers de la médiathèque ), 1 journée de mise en route.
Apprentissage de la modélisation 3D sur 3 samedis de suite (astuce : imprimante posée au milieu du passage dans le hall d’entrée de la médiathèque pour susciter la curiosité).
Outil open-source Mineways pour exporter une carte Minecraft en modélisation 3D imprimable
Pas de logique Fablab cette fois, car c’est un service municipal et des entreprises le proposent à proximité.
La médiathèque est partie de ses compétences (création de projet, modélisation, mednum) plutôt que de vouloir faire des objets de la vie réelle.
Alternative libre au logiciel Sketchup : Blender (nécessité de bonne maîtrise de la souris, et notions de plan orthogonal dans l’espace, peu envisageable avec un jeune public)
Les modèles sont exportés en .stl vers l’imprimante.
Très grosse affluence, grand intérêt et questionnements du public. Mise en place d’une file d’attente pour gérer les demandes.
Ressources :
 20161117_150313

Jeux vidéos

Présentation de Denis Cooremens

Projet Pixel culture

Médiathèque de St Maurice l’exil
Kiosque composé d’un espace de projection et des machines avec leurs manettes, des posters de présentation de l’Histoire du Jeu Vidéo.
Le joueur est majoritairement adulte, homme ou femme (mais statistiques biaisées puisque les acheteurs ne sont pas forcément les joueurs)
– Mise en place d’une exposition sur le jeu vidéo pendant un mois, avec borne de jeu.
– animations jeu vidéo régulières (WiiU, Playstation 4, XBox 360 & Kinect). Retrogaming abordé grâce à un lecteur qui a apporté sa console.
– Animations tablette
Une fois le dessin colorié il suffit de le flasher avec la tablette pour que celui-ci s’anime en 3D (possibilité de tourner autour avec la tablette)
– Autres créneaux avec consoles et tablettes en accès libre (possibilité de réserver son créneau).

Jeux WiiU

    Splatoon 
    Nintendo Land (une collection de « mini-jeux » en coopératif ou en compétition)
    Mario Kart : jeu de courses dans l’univers de Mario, grand classique (on peut jouer à 4 ensemble ou par équipes de 2)
    La Grande Aventure Lego : un jeu d’aventure/construction dans l’univers Lego (inspiré du film du même nom, et existe aussi en j
    Terraria (une « sorte de minecraft » dans un univers de fantasy)
    Super Mario Bros : le classique des jeux de plateforme
    Super Mario Maker (un jeu où l’on fabrique ses propres niveaux de Mario Bros)
    Hyrule Warriors= jeu d’aventure/combat (12ans+)

Jeux tablette : 

    Soldats inconnus
    Quiver 3D (coloriages et dessins en réalité augmentée)
    Monument Valley (jeu de reflexion)
    Machinarium (jeu d’exploration/énigme) à partir de 10ans (difficulté)
    Mucho Party : une collection de petits jeux d’adresse, qui peuvent se jouer à 2 en même temps sur la tablette – très bonne appli familiale
    

Jeux xbox avec Kinect : 

    (attention, cette console n’est plus fabriquée-achat d’occasion seulement)
    Kinect Adventures (fourni avec la console en général) : une série de jeux pour prendre en main le dispositif kinect
    Les Lapins Crétins Partent en LIve : une série de jeux très fun
    Kinect Sports  : des jeux de sport, avec des modes tournois pour jouer à plusieurs en équipes
    Just Dance : jeu de danse (il existe plusieurs éditions, les playlists changent, la mécanique du jeu reste la même)
 
    
– second test avec un système sur réservation uniquement : moins bruyant, moins de temps de console pour chaque enfant (limite la surexposition aux écrans)
Les parents sont demandeurs d’un avis sur la question du temps d’écran, de la violence dans le jeux vidéos, etc.
Bien choisir les jeux en fonction des publics visés (quels PEGI, coopération ou opposition ?)
Idées de jeux à vidée mixte : jeux type Mario Kart, jeux musicaux
Enfants très contents d’être accompagnés par un adulte dans les premières parties.
Avantages :
– jeu vidéo pratiqué en commun, dans le cadre de la médiathèque
– cassage des stéréotypes fille/garçon. Démonstration que filles et garçons sont aussi forts
Bien rester sur une approche culturelle et de la médiation, et planifier l’organisation et la gestion des ateliers…

Bibliobox/Librarybox (sur le modèle d’une piratebox)

Présentation par Frédéric (Vienne)
Principe : routeur qui émet son propre wifi et qui contient un ensemble de ressources numériques sur clé USB.
Routeur 30€ ; clé USB 10€. Mais possibilité d’utiliser un Raspberry Pi (env. 110€) pour avoir un vrai serveur web accessible (avec Streaming, moteur de recherche…).
Mise en place en 1 jour environ.
Chacun peut se connecter dessus pour déposer (tres complexe à modérer) ou récupérer des documents libres de droit, sans avoir à passer par internet. Dès la connexion sur ce réseau WIFI, l’ouverture du navigateur redirige vers un portail captif. Le portail peut être personnalisé (page html, logo de sa structure) ; attention : routeur faibles ressources, dur de faire du php dessus
Le routeur a été flashé avec un syst. opensource (OpenWRT) et une plateforme Librarybox pour la mise à disposition via navigateur des ressources : une page d’accueil permet d’accéder à une liste de fichiers.
Plateforme très légère, peu encombrante, pouvant aller dans des halls, hôpitaux, maisons de retraite… pour être un support d’animation (ex.: présentation de livres, musiques) ou simplement être laissé à disposition.
Utilisation de plateformes de musique existantes (Ziklibrenbib, Dogmazic) pour création d’une sélection musicale. Possibilité de travailler avec un public jeune pour construire une sélection (comment le faire, comment la partager…)
Les contenus peuvent être conçus avec le public, les collègues et partenaires (mednums, disquaires, animateurs MJC… selon compétences). De même la communication d’évènements peut y figurer, ainsi que le résultat de travaux (exposition de travaux virtuels, photos, MAO…). Il est très important d’accompagner cette démarche et de la travailler entre professionnels
Environ 70 structures en France proposent une bibliobox, un site web regroupe ce type d’usage.
Ressources bibliobox :
    http://librarybox.us/       en anglais
A bientôt pour de nouveaux projets 🙂

Rencontre Départementale des acteurs de la Médiation Numérique en Isère

Jeudi 17 novembre 2016 de 9h30 à 16h

Lieu : Centre Social DU ROUSSILLONNAIS – 16 Avenue Jean Jaurès –  38150 Roussillon

Cette rencontre s’adresse à tous les professionnels, employés ou bénévoles pratiquant ou encadrant de près ou de loin la médiation numérique auprès de tous public.

Au programme :

  • Actualité de CoRAIA (Guy Pastre)
  • Epn de Beaurepaire (Isabelle Quillon) :  Présentation et démonstration de robots / appel à projet : comment les trouver et y répondre ?
  • Médiathèque de Vienne (Fréderique Ravel) :  Présentation rapide de l’espace numérique et des axes de travail sur les bibliothèques de Vienne / Présentation de l’atelier Minecraft 3D /  Bibliobox
  • Médiathèque de Saint Maurice l’Exil (Denis Cooremens) : Intervention autour du jeu
  • TRIRA (Jean Claude) : Présentation de l’AMI des Villages
  • Et bien sûr, tout au long de la journée, échanges, rencontres, réseau…

Inscription gratuite :
https://framadate.org/fEH42iJyDuySDebB